Accueil  >  Ressources > Inscrire une classe à un concours

Rubrique Concours et culture scientifique

Inscrire une classe à un concours

Le 13 octobre 2014 - Administrateur

Plusieurs concours sont proposés aux élèves de collège. Un certains nombre d’entre eux recouvrent des thèmes et des compétences abordées en technologie. Ils peuvent être un support motivant au service des apprentissages et l’occasion de conduire une véritable démarche de projet.

Pourquoi inscrire une classe à un concours ?

La participation à un concours permet de :
- confronter les élèves à des problématiques réelles avec des objectifs, des contraintes et des échéances, identifiés dans le règlement du concours ;
- donner du sens à la production qui sera présentée et évaluée par un jury extérieur ;
- mettre les élèves en situation de défi, les amenant le plus souvent à s’impliquer davantage dans le projet de la classe ;
- développer le travail collaboratif, impliquant un réel travail de groupe avec planification et partage des tâches ;
- développer des compétences fondées sur l’investigation et sur l’expérimentation ;
- développer des compétences transversales liées à l’autonomie et d’initiative, la maîtrise de l’écrit et de l’oral pour rendre compte du travail mené ;
- mettre en œuvre les outils de communication et de gestion de l’information ;
- rencontrer d’autres élèves, se confronter à d’autres équipes qui ont travaillé avec les mêmes règles, mais qui auront certainement abouti à des productions, des solutions différentes.

C’est enfin un moyen de faire rayonner les disciplines scientifiques et techniques dans l’établissement, auprès des élèves, des parents, des collectivités locales.

Quelques concours auxquels vous pouvez inscrire vos classes en technologie

Batissiel  : ce concours national favorise l’intérêt des élèves pour le secteur de la construction (bâtiments et ouvrages d’art).
Son objectif est de valoriser une approche du monde professionnel par la découverte des réalisations techniques et des métiers associés.
Il récompense la production collective d’une équipe d’élèves autour d’un sujet concernant la construction d’un bâtiment ou d’un ouvrage de travaux publics.
La participation à ce concours favorise l’application du programme d’enseignement de la technologie.
Les élèves concourent, selon leur niveau de formation, dans une des quatre catégories :
- Catégorie 5e, les élèves doivent réaliser une production liée au domaine d’étude « Habitat et ouvrages ».
- Catégorie 3e, la production illustre un projet pluri-technologique avec la réalisation d’un prototype ou d’une maquette dans le domaine « habitat et ouvrages » et/ou « confort et domotique ».
- Catégorie professionnelle (SEGPA, 3e Prépa pro), la production est issue d’un projet (maquette pour illustrer un ouvrage, un principe technique, ou un objet réel).
-  Catégorie STI2D - S-SI : le projet réalisé est en lien direct avec les programmes de 1ère et de terminale de la série STI2D et de sciences de l’ingénieur de la série scientifique du cycle terminal du lycée. Les domaines d’application retenus sont « Bâtiment », « Travaux Publics », « Architecture » et « Urbanisme »

Ce concours est organisé par le ministère de l’éducation nationale, la fédération française du bâtiment, la fédération nationale des travaux publics, l’école française de béton.

Ce concours comporte des sélections académiques et une finale nationale. Le jury académique désigne une équipe d’élèves de chaque catégorie qui participera à la finale nationale.

Les inscriptions de l’édition 2016 sont ouvertes jusqu’au 18 janvier 2016.
Pour en savoir plus
Le compte-rendu de l’édition 2015

Course en Cours : Placées sous le tutorat d’étudiants de l’enseignement supérieur, des équipes de collégiens ou lycéens disposent d’une année scolaire pour inventer, concevoir en 3D et fabriquer une voiture de course en utilisant les mêmes outils et process que les professionnels de la course automobile.
La voiture de course au 1/14e est propulsée par un moteur électrique et est capable de disputer des « runs » sur une piste rectiligne de 20m de long.
Au delà des performances chronométriques de leur voiture, les équipes sont départagées selon leur capacité à promouvoir leur projet en concevant tous les attributs d’une écurie professionnelle (nom, logo, tenues, stand, décoration voiture, …) et à exposer leur projet devant un jury de professionnels lors d’une soutenance orale.

Pour en savoir plus
Le compte-rendu des sessions précédentes en Bourgogne

Défi Robot NXT : Ce défi, initié dans la Nièvre en 2012 s’adresse aux élèves de 3ème qui réalisent, dans le cadre du cours de technologie, un robot d’exploration à base de Lego NXT.
Le projet s’appuie sur l’étude de situations réelles d’exploration en milieu hostile.
Les grands principes :
- conception et réalisation d’un robot utilisant le boitier Lego NXT et les capteurs ;
- réalisation du châssis du robot avec une machine outil à commande numérique ;
- programmation en vue de trois défis (évolution en milieu hostile, décontamination d’un bassin de centrale nucléaire, une épreuve inconnue proposée par les étudiants de l’ISAT) ;
- une présentation numérique du projet ;
- un stand de présentation : place à l’imagination ;
- de l’innovation et du design.

Le compte-rendu de l’édition 2015

Challenge Innov’ Bourgogne : ce concours régional est proposé par différents partenaires : rectorat, conseil régional de Bourgogne, Bourgogne Innovation, EDF, Centre de Culture Scientifique Technique et Industriel (CCSTI), Association Française des Ingénieurs de Maintenance (AFIM), Allizé Plasturgie, Union des Industries de Côte-d’Or et Métiers de la Métallurgie, l’ADEME.
Il permet aux jeunes participants :
- de découvrir un secteur d’activité, une entreprise, des métiers
- d’appréhender l’innovation comme élément moteur de la vie de l’entreprise
- valoriser les démarches environnementales

Un concours, trois principes :
- Promotion des partenariats école-entreprise : Il s’agit de mettre en lumière et valoriser des exemples de collaborations réussies entre des élèves et/ou
des étudiants, des entreprises ou des établissements de recherche
- Participation en fonction du niveau de formation : Ce concours s’adresse aux collégiens, aux lycéens, aux étudiants, aux apprentis qui concourent dans l’un
des trois niveaux associés à la formation ou au diplôme préparé (collège, lycée, post-bac)
- Intégration aux parcours de formation : Le travail réalisé pour ce concours s’appuie sur les enseignements dispensés dans chacun des niveaux de formation, les actions de découverte des métiers et des formations au collège et au lycée.

Pour en savoir plus

Castor informatique : L’objectif est de faire découvrir aux jeunes l’informatique et les sciences du numérique. Il se décline en quatre niveaux (6e-5e / 4e-3e / 2nd / 1ère-Term). Il couvre divers aspects de l’informatique : information et représentation, pensée algorithmique, utilisation des applications, structures de données, jeux de logique, informatique et société.
Le concours dure 45 minutes et comporte de 15 à 18 questions. Il se décline en quatre niveaux : 6e-5e / 4e-3e / 2nde / 1ère-Term.

Pour en savoir plus

C.Génial Collège : ce concours doit permettre aux collégiens de présenter tout projet relatif aux domaines scientifiques et techniques. Une mobilisation équivalente et significative des différentes disciplines scientifiques et technologiques (Maths, SPC, SVT, Technologie) autour d’une démarche de projet scientifique est attendue.

Pour en savoir plus

Faites de la science  : ce concours propose de développer l’esprit de curiosité et de découverte chez les adolescents, dans l’esprit de l’opération "La main à la pâte" , initier et sensibiliser les jeunes au niveau des collèges et des lycées à la démarche scientifique, renforcer les liens entre les Universités et les établissements scolaires.

Pour en savoir plus