search

Accueil > Communication > Brèv’tec > Consulter les anciens numéros > Brèv’tec n°35 - novembre 2009

Brèv’tec n°35 - novembre 2009

mercredi 11 novembre 2009, par Administrateur

Bilan des inscriptions aux actions de formation 2009-2010

Les premières actions de formation vont bientôt commencer. 77% des professeurs se sont inscrits aux stages proposés, représentant ainsi 1288 journées stagiaires (dont 968 insitu).

L’offre de formation continue se compose de :
- stages « in situ » principalement. Le maillage académique comporte 15 groupes d’appui répartis sur les quatre départements, réunissant 242 professeurs. La durée est de quatre journées : le contenu de la première est commun à tous les groupes et est animé par un formateur. Le thème de travail porte sur des problématiques de mise en oeuvre des nouveaux programmes, cette année le travail portera en priorité sur le niveau quatrième avec l’appropriation des nouvelles démarches pédagogiques d’investigation et de résolution de problèmes, ainsi que l’organisation par centre d’intérêts des séquences pédagogiques.
- trois autres formations à candidatures individuelles sont proposées dont une plus spécifique aux TIC :
— Enseigner en Segpa - EREA - UPI : 10 stagiaires - deux journées
— Evaluation par compétences : 17 stagiaires - une journée
— TIC-ENT en Technologie : 25 stagiaires - une journée
- une formation d’une journée à public désigné pour un professeur de chaque établissement est organisée par département fin mai, soit 163 professeurs. Des précisions concernant le contenu de ces journées vous seront données ultérieurement.
- deux journées de formations bi départementales à public désigné (sur moyens complémentaires spécifiques) destinées aux professeurs non inscrits dans les stages, soit 50 professeurs, pour accompagner la mise en place des nouveaux programmes.

Remarques :
- Le réseau de formateurs (22 formateurs dont certains coordonnent les groupes « in situ ») bénéficie de 9 journées de travail (réunions et formation).
- Une plateforme académique Dokéos est mise à disposition pour mutualiser les supports de formation et les productions des stagiaires.
- Le taux de présence est constant pour les deux dernières années, soit 87% pour l’ensemble des stages. (89% pour les formations à candidature individuelle).

Le concours Batissiel

Le Concours BATISSIEL propose aux filles et aux garçons scolarisés en classes de 5ème et de 3ème de découvrir de manière motivante le secteur de la construction. Il est ouvert à tous les élèves des collèges dans le cadre de l’enseignement de la Technologie en liaison avec les parcours de découverte des métiers qui débutent en classe de 5ème ainsi qu’aux élèves des classes de 3ème des lycées professionnels (module D.P. 6 h en liaison avec l’enseignement de la Technologie).

Le concours Batissiel permet aux élèves de s’investir dans le développement d’un objet technique de façon autonome, collaborative et créative afin de déboucher sur une réalisation collective. Ils conçoivent et réalisent un ou plusieurs objets techniques (ouvrage ou maquette ou élément d’ouvrage). Le média numérique de communication en rapport avec l’objet technique réalisé permet de mettre en valeur la créativité des élèves, de faire état des démarches utilisées (investigation, résolution de problème technique) et des différents métiers du Bâtiment et des Travaux Publics que ce concours leur a permis de découvrir.

Pour en savoir plus

Course en cours

Huit établissements de la Bourgogne (5 collèges, 1 lycée professionnel et 2 lycées) se sont inscrits à l’opération Course en Cours qui consiste à concevoir, fabriquer et promouvoir une mini Formule 1 pour concourir face à d’autres équipes. Ce projet permet de faire travailler en équipe des élèves du secondaire sous le tutorat d’étudiants du supérieur.

Pour en savoir plus